À ce jour, nous attirons votre attention sur le fait que les informations communiquées sont susceptibles d’être modifiées par la Commission des Examens et le SEFRI.

Le cœur de la réforme comporte 2 axes principaux : une réforme des brevets fédéraux et une innovation par le soutien financier fédéral à ceux qui préparent des examens fédéraux.

 

I. La réforme des brevets fédéraux

Cette réforme concerne principalement le Markom.

  1. Le Markom n’est plus un prérequis nécessaire pour se présenter aux brevets fédéraux de Spécialiste en Marketing, Spécialiste en Relations Publiques, Spécialiste en Vente et Planificateur en Communication. Cette réforme s'appliquera dès le 1er janvier 2019. Ceux qui passeront des brevets en 2017 et en 2018 devront encore posséder le Markom.
  2. Le Markom n’est plus un prérequis mais l’ensemble des matières et des contenus du Markom sont intégrés aux brevets fédéraux. Concrètement, toutes les connaissances acquises précédemment par ceux qui ont fait le Markom sont utiles et nécessaires pour réussir les brevets fédéraux. Plusieurs implications concrètes découlent de cette réforme dont,
  • Une nécessité de réviser les programmes des préparations aux examens fédéraux pour y intégrer les contenus de l’ancien Markom.
  • La nécessité, de ce fait, de modifier les calendriers des formations qui deviennent nécessairement plus longues.
  • Le Markom n’est plus un prérequis mais demeure un certificat fédéral dénommé « Certificat d’Assistant/e Marketing ». Ce certificat est attribué à tous ceux qui réussissent le Markom depuis le mois de janvier 2017.
  • Autre réforme, le brevet fédéral de Planificateur en Communication change de nom et devient Spécialiste en Communication.

Dans ce contexte, SAWI a décidé :

  • Le Markom est remplacé par une préparation au nouveau Certificat fédéral d’Assistant Marketing, les premières sessions débuteront au mois d’août 2017.
  • Pour les étudiants qui ne souhaitent pas passer ce certificat fédéral, les cours préparatoires aux brevets fédéraux débuteront en septembre 2017 afin d’intégrer à la préparation les anciens contenus du Markom."

 

II. Le financement des préparations aux examens fédéraux

En application de la Modification de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LFPr) :

  • « La Confédération peut verser des subventions aux personnes ayant suivi des cours préparatoires aux examens professionnels fédéraux et aux examens professionnels fédéraux supérieurs.
  • Ces subventions couvrent jusqu’à 50% au maximum des frais de cours pris en considération. » La décision finale sur le pourcentage remboursé ainsi que sur le plafond pris en compte ne sera prise qu’à l’automne 2017.
  • Cette subvention sera attribuée après une démarche individuelle de chaque candidat, après son passage de l’examen fédéral. Cette attribution ne dépend pas de la réussite à l’examen fédéral, elle est attribuée à ceux qui ont passé l’examen et qui ont eu des frais engagés pour la préparation de ces examens.
  • Seuls les candidats résidents en Suisse pourront effectuer cette demande.
  • Ce système de financement sera valable pour les personnes qui présentent un examen fédéral à partir de janvier 2018. Ils peuvent avoir débuté la préparation de ces examens en 2017.

Cette réforme concerne directement tous les étudiants SAWI, aussi bien ceux qui suivent des préparations en Formation Continue que ceux qui préparent ces brevets dans le cadre de POLYCOM. Les simulations ci-après concernent les personnes qui se présenteront à des examens fédéraux à partir du 1er janvier 2018.

Simulations à ce jour :

  1. Pour un étudiant suivant la préparation au Brevet Fédéral de Spécialiste en Marketing, d’un montant total de CHF 16'595.- la subvention pourrait être de CHF 8'295.50.-
  2. Pour un étudiant suivant la préparation au Brevet Fédéral de Planificateur en Communication, d’un montant total de CHF 16'745.- la subvention pourrait être de CHF 8'372.50.-
  3. Pour un étudiant suivant la préparation au Brevet Fédéral de Spécialiste en Vente, d’un montant total de CHF 15’445.- la subvention pourrait être de CHF 7'722.50.-
  4. Pour un étudiant suivant la préparation au Brevet Fédéral de Spécialiste en Relations Publiques, d’un montant total de CHF 12’945.- la subvention pourrait être de CHF 6'472.50.-
  5. Pour un étudiant suivant la préparation au Diplôme Fédéral de Spécialiste en Web Project Manager, d’un montant de CHF 13’900.- la subvention pourrait être de CHF 6’950.-
  6. Pour un étudiant suivant la préparation au Diplôme Fédéral de Chef de vente, d’un montant total de CHF 16'850.-, la subvention pourrait être de CHF 8’425.-

POLYCOM :

  1. Pour un étudiant POLYCOM, qui se présente au Brevet Fédéral de Spécialiste en Relations Publiques, la subvention pourrait être de CHF 6'472.50.-
  2. Pour un étudiant POLYCOM, qui se présente au Brevet Fédéral de Planificateur en Communication, la subvention pourrait être de CHF 8'372.50.-
  3. Pour un étudiant POLYCOM, qui se présente au Brevet Fédéral de Spécialiste en Marketing, la subvention pourrait être de CHF 8'295.50.-

Nous vous tiendrons bien entendu informés des évolutions de ces réformes et de la décision finale du Conseil fédéral, attendue en automne 2017.

Pour plus de renseignements:

SAWI +41 21 343 40 60, lausanne@sawi.com
POLYCOM +41 21 343 40 62, dsomveille@polycom.academy